Une protection solaire soigneuse est importante pour prévenir le cancer de la peau et le vieillissement prématuré de la peau. Le facteur de protection solaire dont vous avez besoin dépend, entre autres, de votre type de peau, de la durée de protection de la peau, de la durée de votre exposition au soleil et de l’intensité du soleil. Vous trouverez ici des informations sur la protection solaire et des conseils et astuces pour prévenir les coups de soleil en toute sécurité.

Qu’est-ce qu’une bonne protection solaire ?

Tout comme l’ensemble de vos soins visage, une bonne protection solaire dépend de vous et de plusieurs critères. Dans un premier temps il vous faut déterminer votre type de peau : plus votre peau est claire et plus elle sera sensible aux UV et nécessitera une plus haute protection qu’une peau plus foncée !

Le deuxième critère dépend du moment d’exposition, si vous vous exposez en début, milieu ou fin de journée, la condition d’ensoleillement diffère et nécessite une protection adaptée. Enfin, la durée d’exposition et les activités que vous allez pratiquer vous aiderons à déterminer si vous avez besoin d’une protection waterproof (si vous vous baignez ou avez une activité physique intense) ou une protection classique. Pour être réellement efficace, l’application d’une crème protectrice doit être renouvelée toutes les deux heures et après la baignade ou toute activité physique intense.

Quelle est l’action du soleil sur la peau ?

Le soleil, attendu toute l’année pour son action stimulante sur la production de la vitamine D, son effet antidépresseur et le joli bronzage qu’il procure vous cache bien des secrets. En effet, outre ses bienfaits instantanés, le soleil peut vite devenir dangereux pour votre peau ! Risques de coup de soleil, de taches, d’allergies et de vieillissement cutané prématuré, se protéger efficacement c’est préserver la qualité et la jeunesse de sa peau. C’est, également, la promesse d’un hâle sublime et durable.

Crème solaire et lait solaire

Le choix des différents produits de protection solaire est énorme de nos jours : crème solaire, lait solaire ou plutôt un gel ou un spray ? Il n’est pas toujours facile de garder une vue d’ensemble. En général, c’est à vous de décider quelle forme de « crème solaire » vous voulez utiliser. Chaque produit a ses propres avantages et inconvénients :

  • Gel : contient peu de graisse et convient donc aussi bien aux personnes souffrant d’acné qu’aux sportifs.
  • Lait : il prend, particulièrement, bien soin de la peau, surtout s’il contient de la vitamine E, un antioxydant.
  • Pulvérisation : peut s’étaler facilement sur la peau, mais une perte de crème peut se produire lors de la pulvérisation.
  • Crème : offre une protection, particulièrement, efficace grâce à sa forte teneur en matières grasses, qui permet de mieux lier les principes actifs.

Quel que soit le produit que vous choisissez, assurez-vous que la crème protège contre les rayons UV-A et UV-B lorsque vous l’achetez. C’est la règle en Allemagne, mais un coup d’œil sur l’emballage ne peut pas faire de mal. En général, le facteur de protection contre les UV-A doit être au moins égal à un tiers du facteur de protection contre les UV-B.

Un écrémage correct est important

Pour que la crème solaire développe sa pleine protection, il est essentiel que vous utilisiez suffisamment de crème. Pour protéger l’ensemble du corps, il faut environ 30 millilitres de crème solaire, ce qui correspond à environ trois cuillères à soupe. Répartissez la crème uniformément sur la peau, sinon l’effet protecteur sera réduit.

Divisez le corps en 13 parties et utilisez deux longueurs de doigt de crème solaire par partie. Veillez à ce que vous crépissiez particulièrement les terrasses dites solaires, comme les oreilles, le nez ou le dessus des pieds.

Le temps de protection de la peau

Le facteur de protection solaire à utiliser dépend en grande partie du temps de protection de la peau. Selon votre type de peau, cela dure entre 10 et 30 minutes. Pendant cette période, la peau est protégée des rayons UV, même sans écran solaire. L’importance de la protection propre de la peau dépend de l’épaisseur de la couche cornée (callosité légère) et du degré de bronzage de la peau (pigmentation). La protection de la peau peut être, légèrement, augmentée par les rayons UV : avec le temps, l’épaisseur de la couche cornée et la pigmentation augmentent. Ainsi, les rayons UV incidents sont mieux filtrés et la peau est mieux protégée.

La crème solaire prolonge le temps d’autoprotection

L’utilisation d’un écran solaire permet de prolonger la durée de protection de la peau. Plus le facteur de protection solaire est élevé, plus l’effet protecteur dure longtemps. Vous pouvez connaître la durée maximale d’exposition au soleil en multipliant la durée de protection de votre peau par le facteur de protection solaire utilisé. Pour être sûr, cependant, vous ne devriez passer que deux tiers du temps calculé au soleil.

Le temps d’autoprotection ne peut pas être prolongé par une recréation. Le délai d’autoprotection ne peut être prolongé qu’une seule fois. Si le temps maximum est atteint, vous devez vous abstenir de prendre de nouveaux bains de soleil le même jour. Ni le facteur de protection solaire ni le temps de protection intrinsèque de la peau ne peuvent être augmentés par une nouvelle crème. Cependant, il est toujours judicieux de réappliquer l’écran solaire, car l’eau et la sueur font perdre une partie de l’écran solaire au fil du temps et donc aussi son effet protecteur.

Protection solaire pour les cheveux

Non seulement notre peau, mais aussi nos cheveux souffrent d’un excès de rayonnement UV. Surtout en combinaison avec de l’eau salée ou du chlore, il arrive, souvent, que les cheveux deviennent hirsute et cassants. Pour éviter cela, il est recommandé d’utiliser des produits UV spéciaux pour les cheveux. Par exemple, il existe des sprays qui contiennent un filtre UV spécial. Souvent, ils contiennent des agents de soin supplémentaires qui rendent les cheveux à nouveau souples.

Protéger les peaux allergiques du soleil

Si vous avez la peau sensible ou êtes sujet aux allergies, vous devez choisir votre écran solaire avec soin. Il est préférable d’utiliser des produits sans émulsifiants ni conservateurs. De plus, testez d’abord la crème solaire avec soin sur une petite surface de peau. Attendez, ensuite, au moins 24 heures pour voir si votre peau présente une réaction allergique. Si vous n’êtes pas sûr du produit qui vous convient, il est préférable de demander conseil à une pharmacie.

Prévention du vieillissement de la peau et du cancer de la peau

Une protection solaire soigneuse est importante pour prévenir le vieillissement prématuré de la peau et le cancer de la peau. Le rayonnement UV du soleil peut provoquer des modifications du tissu conjonctif. Avec le temps, cela peut entraîner une augmentation de la formation des rides. D’autre part, le rayonnement UV peut, également, modifier l’ADN des cellules de la peau. De tels dommages au matériel génétique peuvent être partiellement réparés par les mécanismes de réparation propres à l’organisme.

Toutefois, ces mécanismes ne sont pas toujours efficaces. En particulier en cas de dommages très importants ou répétés, des modifications permanentes du matériel génétique des cellules de la peau peuvent donc se produire. Avec le temps, ces cellules mutées peuvent se transformer en cancer de la peau.