Si vous avez l’intention d’aller à la plage et que vous ne voulez pas y arriver avec cette « décoloration brillante » ou si vous voulez rester bronzée toute l’année, vous devez apprendre à appliquer l’autobronzant.

En crème ou en spray, le but de ce produit est d’imiter le bronzage naturel, obtenu par l’exposition au soleil, comme son nom l’indique.

Le problème est que, même si cela semble facile, l’application de l’autobronzant à la maison peut être une mission complexe et avec un résultat pas si beau.

En effet, il n’est pas rare que les gens en fassent trop, ne répartissent pas correctement le produit et que la peau soit tachée, qu’ils laissent des parties du corps non bronzées, etc.

Aujourd’hui, cependant, vous apprendrez comment appliquer le produit et obtenir un résultat naturel et magnifique.

Le secret, comme vous le verrez, est de prendre votre temps et de teindre absolument chaque centimètre de votre corps.

Le meilleur de tous est qu’en plus d’une peau dorée, vous pourrez bronzer sans souffrir des effets néfastes du soleil.

Vous aimez l’idée ?

Alors passons aux choses sérieuses.

Comment préparer la peau ?

Vous devez être rasé de près (ou avoir les cheveux décolorés), mais cette procédure ne doit pas être effectuée le jour même de l’application de l’autobronzant.

L’objectif est d’éviter que la peau soit sensible.

Comment appliquer l’autobronzant ?

Portez des gants. Vous éviterez ainsi de vous tacher les mains et de compromettre la bonne qualité du résultat final ;

Avec des mouvements circulaires et en utilisant une bonne quantité d’autobronzant, commencez l’application du bas vers le haut, en allant du dessus des pieds vers les chevilles ;

Montez progressivement, en veillant à ce que chaque centimètre reçoive correctement le produit, des pieds aux cuisses ;

Appliquer sur le contour de la culotte, le ventre, les bras et les mains (mais pas sur la paume).

N’oubliez pas d’appliquer entre vos doigts et de changer de gants pour appliquer sur l’autre bras et l’autre main.

Au moment d’atteindre l’arrière, demandez l’aide d’une autre personne afin que l’autobronzant ne s’étale pas.

Si vous ne pouvez pas être aidé, préférez l’autobronzant en spray (qui doit aussi être étalé avec les mains, mais qui est plus facile à étaler) ;

Avant de passer au visage, portez une attention particulière aux régions des plis : Genoux et derrière eux, entre les doigts, sur la face interne des cuisses, derrière les oreilles et à la nuque, dans les aisselles et dans le muscle « bye ».

Comment faire un contour avec l’autobronzant ?

Le jeu d’ombre et de lumière s’adresse à ceux qui ont déjà une certaine pratique de l’autobronzant et sert à donner des contours aux formes du corps, comme on le fait en maquillage.

Pour obtenir cet effet, vous devez utiliser un produit plus foncé que celui appliqué précédemment.

Rappelez-vous : tout ce qui est sombre se rétrécit, se cache ; tout ce qui est clair se met en évidence, se met en valeur.

Appliquer un autobronzant plus foncé sur les côtés du torse, l’intérieur et l’extérieur des cuisses.

Cela donnera l’illusion d’un allongement ;

Contre la région du bye, soulevez votre bras et appliquez l’autobronzant plus foncé à cet endroit également ;

Pour remonter les fesses, utilisez un ton plus foncé dans les plis des fesses, comme il est possible de le voir dans cet article ;

Pour les seins plus volumineux, l’astuce est la même : caressez le contour entre eux et sur la partie supérieure, plus ou moins quatre doigts sous la clavicule, en forme de cercle ;

Sur le visage, appliquez-en un tout petit peu, comme si vous faisiez le contour du maquillage : Au centre des joues, sur la ligne diagonale vers les tempes, sur la ligne de la mâchoire (contre les bajoues) et sur les côtés du nez (le plus subtilement possible).

Maintenant, si vous voulez compléter ce look qui est le visage de l’été, pourquoi ne pas éclaircir vos mèches ?

Apprenez comment éclaircir vos cheveux sans devenir blonde.