Le drame de nombreuses femmes se résume à l’inconfort causé par les poils du corps. Ils peuvent gêner le port d’un maillot de bain et être visuellement inconfortables lorsqu’ils sont situés dans des zones surexposées comme le visage et les bras, en plus d’être directement liés à l’estime de soi.

Les options d’épilation sont aujourd’hui nombreuses, mais si elles sont mal faites, elles peuvent endommager la peau, provoquer des irritations et laisser des marques indésirables. Pour éviter les regrets et minimiser les risques, voici quelques conseils et explications sur les techniques d’épilation intelligente les plus courantes dans l’univers féminin.

Épilation du visage au rasoir

C’est le moyen le plus rapide et le plus pratique de se débarrasser des poils. C’est généralement la technique préférée car elle est indolore. Cependant, comme toute autre option, elle a ses inconvénients. La première est la durée de l’épilation, car les poils repoussent rapidement, en moyenne 1 à 2 jours, puisqu’ils ne sont pas éliminés par la racine.

En outre, lorsqu’ils repoussent, ils acquièrent un aspect plus épais et il est fréquent que les femmes signalent des démangeaisons après quelques jours. En manipulant le rasoir, il faut faire doublement attention à ne pas couper la peau. Si vous voulez éviter le dessèchement dû au rasage, utilisez de la mousse à raser sur la zone à raser. Cela facilitera également la glisse du rasoir, donnera une meilleure finition et vous aidera à atteindre les coins les plus difficiles comme les chevilles, par exemple.

Épilation du visage au fil

L’épilateur utilise un fil de 100 et du coton pour éliminer temporairement les poils, en le tenant avec vos mains et en le faisant tourner et glisser sur la peau. C’est une technique assez précise, mais qui provoque un certain inconfort. Comme elle retire le poil de sa structure folliculaire, les personnes plus sensibles peuvent ressentir une certaine douleur.

Il est fortement recommandé pour les petites zones, étant largement utilisé sur le visage, plus spécifiquement pour les sourcils, les rides du lion et les entrées du front. En outre, il n’y a aucun risque de coupure de la peau, ne provoque pas de réactions allergiques et très peu rougeur en raison de l’absence de produits chimiques pendant la procédure, et prévient les poils incarnés. Son effet peut durer jusqu’à 1 mois, variant d’une personne à l’autre.

Épilation du visage à la cire chaude

L’utilisation de la cire chaude enlève les poils à la racine et peut donc être assez douloureuse. Si elle n’est pas manipulée correctement, la cire peut brûler la peau de l’utilisateur. Cependant, sa température élevée permet de dilater les pores, ce qui facilite l’élimination et la rend un peu moins inconfortable. Il est recommandé pour les grandes zones telles que les jambes, les cuisses et l’aine.

Certaines femmes l’utilisent également pour enlever les peluches sur le visage, mais cela peut générer quelques rougeurs car ce sont des zones plus délicates et sensibles. Le plus gros inconvénient de cette procédure est le bourrage.

Vous voyez, comme le poil s’affaiblit avec chaque cire chaude, il devient progressivement plus difficile pour lui de traverser la couche de peau. C’est pourquoi il est important de garder la zone rasée hydratée en permanence, afin qu’elle ne devienne pas sèche et n’augmente pas les risques de poils incarnés. La durée de l’effet est très variable, mais elle est en moyenne d’environ 4 semaines.

Épilation du visage à la cire froide

Elle est quelque peu similaire à l’épilation à la cire chaude, mais ne repose pas sur la température élevée du matériau pour faciliter l’épilation et atténuer la douleur de la procédure. Il peut être plus pratique à appliquer et est facile à trouver en pharmacie pour être utilisé de manière artisanale.

Les kits sont accompagnés de bandes qui ressemblent à des morceaux de papier et/ou de tissu, qu’il faut appliquer sur la cire puis tirer. Ils présentent le même problème de brouillage et nécessitent des connaissances de base pour ceux qui les utiliseront en dehors d’un salon spécialisé.

Épilation au laser

La promesse d’une épilation définitive n’est pas vraie. En réalité, il s’agit d’une réduction progressive, qui peut atteindre 80 %. 90 au fil des sessions. La lumière laser atteint la racine du poil, l’affaiblit et rend sa croissance plus difficile et plus lente.

Comme son effet est progressif, il est recommandé de procéder à une analyse de la peau pour établir le nombre idéal de séances pour la fermeture d’un paquet, bien qu’il s’agisse d’une méthode recommandée pour tous les types de peau. N’oubliez pas que les poils blancs et très clairs peuvent ne pas réagir au traitement laser en raison de l’absence de pigmentation, ce qui diminue l’efficacité de la méthode.

Photo épilation

On la confond souvent avec l’épilation au laser, mais les procédures sont différentes. La photo épilation utilise une lumière diffuse de faible intensité pour atteindre le poil à sa racine. C’est pourquoi il est généralement demandé de raser la zone avant la séance, afin que la lumière puisse atteindre cette structure plus efficacement.

Il peut présenter un besoin d’entretien plus récurrent, car sa capacité à détruire les cellules germinatives du poil est inférieure à celle du laser.